Du tryst' hyver (Claude Le Jeune)

From ChoralWiki
Jump to: navigation, search

Music files

L E G E N D Disclaimer How to download
ICON SOURCE
Icon_pdf.gif Pdf
Icon_snd.gif Midi
Encore_Icon2.png Encore
File details.gif File details
Question.gif Help
  • (Posted 2018-11-13)   CPDL #51856:       
Editor: Annie Pousse (submitted 2018-11-13).   Score information: A4, 28 pages, 1.44 MB   Copyright: CPDL
Edition notes:

General Information

Title: Du tryst' hyver
Composer: Claude Le Jeune
Lyricist:

Number of voices: 5vv   Voicing: SSATB
Genre: SecularMadrigal

Language: French
Instruments: A cappella

First published:

Description:

External websites:

Original text and translations

French.png French text

Première partie
Du triste hiver la rigoureuse glace
Se fond aux rays du Soleil gracieux
Et le Printemps à la riante face
Montre déjà le serein de ses yeux:
La terre aussi voulant complaire aux cieux
Là se répare avec meilleure grâce.

Seconde Partie
Flore s'émaille et parfume de grâce
Mirant son sein ainsi que dans la glace
D'un cristallin en la voûte des cieux:
Et les Zéphirs de soupirs gracieux
Tiède coulant ont desséché les yeux
De l'air qui a plus joyeuse la face.

Troisième Partie
Ore Vénus à l'amoureuse face
S'accompagnant de mainte Nymphe et grâce
Au déployer de beau jour de ses yeux
Dedans les coeurs fait dissoudre la glace
Par les ardeurs de son feu gracieux
Dont elle échauffe et la terre et les cieux.

Quatrième Partie
Son fils Amour qui a volé des cieux
Ayant de Lys et de Roses la face
Des mêmes coups de ses traits gracieux
S'il blesse à mort, il donne aussi la grâce
Et n'y a coeur voire fut-il de glace
Qui ne s'enflamme amorcé de ses yeux.

Cinquième Partie
Les claires nuits reluisent de mille yeux
Les oisillons font retentir les cieux.
La Mer se calme et unit comme glace
Bref il n'est rien dessus toute la face
De l'univers qui ne soit plein de grâce
Au doux retour de ce temps gracieux .

Sixième Partie
A tout il est voirement gracieux
Tout le ressent sous la rondeur des cieux
Moi seul je suis privé de cette grâce
Car celle-là qui ternit de ses yeux
Le clair soleil en détournant sa face
Toujours me tient en hiver et en glace.

Dernière Partie
Chanson hélas de son coeur rompt la glace
Et de soupirs outreperçants les cieux
Va la prier qu'elle me fasse grâce.