Difference between revisions of "La Sirene (Georges Bizet)"

From ChoralWiki
Jump to: navigation, search
(Music files: ID)
(Original text and translations)
Line 21: Line 21:
  
 
==Original text and translations==
 
==Original text and translations==
{{NoText}}
+
{{Text|French|
 +
Sous le flot qui déferle,
 +
J'habite un pays sans pareil
 +
Où le ciel de corail vermeil
 +
A pour lune une perle,
 +
Un rubis pour soleil !
 +
 
 +
Et pourtant sur la grève
 +
Je viens chaque soir toute en pleurs
 +
À cause… hélas ! à cause d'un bel enfant qui rêve
 +
Et qui passe en cueillant des fleurs.
 +
 
 +
Autre fois la Sirène heureuse
 +
Sans aimer donnait de l'amour !
 +
La séductrice enfin est amoureuse
 +
La charmeresse est charmée à son tour,
 +
 
 +
Et le soir, sur la grève
 +
Sans jamais voir mes pleurs,
 +
Le bel enfant qui rêve
 +
Passe en cueillant des fleurs !}}
  
 
[[Category:Sheet music]]
 
[[Category:Sheet music]]
 
[[Category:Romantic music]]
 
[[Category:Romantic music]]

Revision as of 20:34, 14 March 2019

Music files

L E G E N D Disclaimer How to download
ICON SOURCE
Network.png Web Page
File details.gif File details
Question.gif Help
  • (Posted 2019-03-14)   CPDL #53567:  Network.png
Contributor: Paolo Pandolfo (submitted 2019-03-14).  Score information: A4, 5 pages, 600 kB   Copyright: CPDL
Edition notes: The IMSLP scan of 1883 Choudens print

General Information

Title: La Sirene
Composer: Georges Bizet
Lyricist: Catulle Mendèscreate page

Number of voices: 1v   Voicing: Solo high
Genre: SecularLied

Language: French
Instruments: Piano

Published:

Description:

External websites:

Original text and translations

French.png French text

Sous le flot qui déferle,
J'habite un pays sans pareil
Où le ciel de corail vermeil
A pour lune une perle,
Un rubis pour soleil !

Et pourtant sur la grève
Je viens chaque soir toute en pleurs
À cause… hélas ! à cause d'un bel enfant qui rêve
Et qui passe en cueillant des fleurs.

Autre fois la Sirène heureuse
Sans aimer donnait de l'amour !
La séductrice enfin est amoureuse
La charmeresse est charmée à son tour,

Et le soir, sur la grève
Sans jamais voir mes pleurs,
Le bel enfant qui rêve
Passe en cueillant des fleurs !