Difference between revisions of "Quand on arrestera la course coutumiere (Claude Le Jeune)"

From ChoralWiki
Jump to: navigation, search
(New work page created)
 
(Original text and translations)
Line 21: Line 21:
  
 
==Original text and translations==
 
==Original text and translations==
{{NoText}}
+
{{Text|French|
 +
Quand on arrestera la course coustumiere
 +
Du grand courrier des Cieux qui porte la lumiere,
 +
Quand on arrestera l'an qui roule toujours,
 +
Sur un char attelé de mois, d'heures, de jours :
 +
Quand on arrestera l'armée vagabonde
 +
Qui va courant la nuit par le vuide des Cieux,
 +
Décochant contre nous les longs traits de ses yeux,
 +
Lors on arrestera l'inconstance du monde.
 +
 
 +
Qui ne s'esbahira levant en haut les yeux,
 +
Voyant l'ordre arresté de la course des Cieux,
 +
Et regardant en bas la terre ferm' et stable
 +
N'avoir rien qui ne soit inconstant et muable ?
 +
Ce qui vit sur la terr' et tout ce qui en est
 +
Est caduc et mortel, sans repos, sans arrest :
 +
Les Cieux roulent toujours, et sur les Cieux demeure
 +
Le repos aresté d'une vie meilleure.
 +
 
 +
Plustost on pourra faire
 +
Le jour qui luit
 +
N'avoir plus pour contraire
 +
L'obscure nuit
 +
Et marier le feu avecque l'onde,
 +
Que de conjoindre Dieu avec le monde.}}
  
 
[[Category:Sheet music]]
 
[[Category:Sheet music]]
 
[[Category:Renaissance music]]
 
[[Category:Renaissance music]]

Revision as of 20:45, 25 November 2018

Music files

L E G E N D Disclaimer How to download
ICON SOURCE
Icon_pdf.gif Pdf
File details.gif File details
Question.gif Help
  • (Posted 2018-11-25)   CPDL #52387:   
Editor: Allen Garvin (submitted 2018-11-25).   Score information: Letter, 6 pages, 139 kB   Copyright: CC BY NC
Edition notes:

General Information

Title: Quand on arrestera la course coutumiere
Composer: Claude Le Jeune
Lyricist: Antoine de la Roche Chandieu (1534-1591)create page

Number of voices: 4vv   Voicing: Unknown
Genre: SecularChanson

Language: French
Instruments: A cappella

Published: 1606

Description:

External websites:

Original text and translations

French.png French text

Quand on arrestera la course coustumiere
Du grand courrier des Cieux qui porte la lumiere,
Quand on arrestera l'an qui roule toujours,
Sur un char attelé de mois, d'heures, de jours :
Quand on arrestera l'armée vagabonde
Qui va courant la nuit par le vuide des Cieux,
Décochant contre nous les longs traits de ses yeux,
Lors on arrestera l'inconstance du monde.

Qui ne s'esbahira levant en haut les yeux,
Voyant l'ordre arresté de la course des Cieux,
Et regardant en bas la terre ferm' et stable
N'avoir rien qui ne soit inconstant et muable ?
Ce qui vit sur la terr' et tout ce qui en est
Est caduc et mortel, sans repos, sans arrest :
Les Cieux roulent toujours, et sur les Cieux demeure
Le repos aresté d'une vie meilleure.

Plustost on pourra faire
Le jour qui luit
N'avoir plus pour contraire
L'obscure nuit
Et marier le feu avecque l'onde,
Que de conjoindre Dieu avec le monde.