Aucun Se Sont - A Dieu Commant - Super Te (Adam de la Halle)

From ChoralWiki
Jump to: navigation, search

Music files

L E G E N D Disclaimer How to download
ICON SOURCE
Icon_pdf_globe.gif Pdf
Icon_snd_globe.gif Midi
Icon_mp3_globe.gif Mp3
Icon_ly_ext.png LilyPond
Network.png Web Page
File details.gif File details
Question.gif Help
  • (Posted 2016-08-24)   CPDL #40863:  Icon_pdf_globe.gif Icon_snd_globe.gif Icon_mp3_globe.gif Icon_ly_ext.png Network.png Part Midis and Mp3s Available
Editor: Monique Rio (submitted 2016-08-24).   Score information: Letter, 2 pages, 251 kB   Copyright: CC BY 4.0
Edition notes: Website also has transposed edition.

General Information

Title: Aucun Se Sont - A Dieu Commant - Super Te
Composer: Adam de la Halle
Lyricist:

Number of voices: 3vv   Voicing: ATT
Genre: Motets

Language: French
Instruments: Unknown

First published:

Description:

External websites:

Original text and translations

French.png French text

1. Aucun se sont loé d'amours,
Mais je m'en doi plus que nus blasmer,
C'onques a nul jour
N'i poi loiauté trouver.

Je cuidai au premier
Avoir amie par loiaument
Ouvrer,
Mais g'i peüsse longuement
Baer,

Car quant je mieus amai,
Plus me convint maus endurer,
N'onques celé que j'amoie ne mi vaut maustrer
Samblant ou je me deüsse conforter
Ne merci espérer.

Tout adès metoit paine a moi eschiever ;
Trop me donna a penser,
Ains que je la peüsse oublier.

Or voi-je bien sans douter
Que loiaus hom est perdus qui veut amer,
Ne nus, ce m'est avis, ne s'en doit mesler
Fors cil qui bée a servir de guiller.

2. A Dieu commant amourettes,
Car je m'en vois
Dolens, pour les doucetes,
Hors du doux païs d'Artois,
Qui est si mus et destrois,

Pour ce que li bourjois
Ont este si fort mené
Qu'il ni queurt drois ne lois.

Gros tournois
Ont anulé
Contes et rois,
Justices et prelas, tant de fois,
Que la plus bêle compaigne,
Dont Arras mehaigne,
Laissent amis et maisons et harnois,
Et fuient, c'a deus, c'a trois,
Souspirant, en terre estraigne.